Jeu-vidéo-test Dead Space 2

Mon premier commentaire de jeu-vidéo testé : Dead Space 2. Pegi 18 (interdit aux moins de 18 ans merci Captain Obvious).

Introduction  :

Alors pour commencer :  je n’ai malheureusement pas joué au numéro 1 je ne pourrais pas vous offrir un comparatif avec le volet précédent. Je m’atèle à le trouver afin de pouvoir le juger lui aussi. C’est quoi ce jeu ? C’est un jeu classé en tant que Survival-Horror.

Le jeu nous offre 2 modes de jeux : en campagne ou en multijoueurs.

La scène d’introduction est claire, les développeurs ont heureusement prévu que des idiotes jouent sans connaître l’histoire. Nous incarnons un homme (évidement) Isaac Clarke qui se réveille d’une sorte de coma-spacial type Alien avec des hallucinations assez perturbantes. La station où il est a été attaqué par des extra-terrestres-zombies, « nécromorphes ». Isaac a perdu sa compagne Nicole et il la revoit morte en apparition. On entend une histoire sur un monolithe  qui ne présage rien de bon.

La vidéo est assez explicite quant au contenu sanglant du jeu, on est directement mis au parfum : on va pas jouer à Hello-Kitty dans l’île aux aventures.

Donc, on commence sans armes (génial quand on est une flippette comme moi), le premier but est d’éviter les nécromorphes qui dégustent vos camarades et nous voilà parti !

Game-play :

Une fois qu’on a une arme on progresse avec moins d’inquiétude (faut-il encore avoir assez de munitions). Je joue sur Xbox 360, il vaut mieux avoir l’habitude de jouer pour gérer la manette (évidement je galère au plus au point pour viser vu mes talents). Le personnage est rapide (en tout cas bien plus que dans Resident Evil 5) on peut donner des coups de poings ainsi que des coups de pieds pratiques en cas de panne de munition. On peut disposer de 4 armes aux choix, on débloque les armes au fur et à mesure et c’est à nous de choisir laquelle nous convient le mieux. J’ai opté pour le cutter-laser en majorité, les munitions coûtent moins cher et il est simple à gérer. Pour les trouillardes je conseille aussi l’arme qui dépose des mines qui détectent les mouvements : vous en mettez les monstres qui chargent pètent dessus easy  et vous évitez la crise cardiaque :). Enfin chacune sa méthode ! L’intérêt devient gérer les pouvoirs du personnage (stase et télékinésie) et les armes et leurs spécialités.

Les Mobs :

Les zombies, pardon nécromorphes sont nombreux, il y a plein de variétés de ces salopiots, certains vous donnant plus de mal que d’autres … L’IA est donc pernicieuse et fourbe si vous aimez avoir peur vous en aurez pour votre argent on est toujours en état de stress !

Evidemment il y a des boss et des salles de mobs avec des difficultés fluctuantes mais qui rendent le jeu plus addictif.

Les graphiques :

Les graphiques sont comme la plupart des jeux modernes magnifiques, on aperçoit quelques paysages spatiaux parfois. Mais ce n’est pas l’intérêt principal du jeu … Puis bon après avoir passé plusieurs années sur la PlayStation je ne peux que les trouver beaux. Ce que j’ai apprécié le plus graphiquement c’est que pratiquement tous les objets sont interactifs on peut bouger une tasse à café posée sur une table ou des objets dans une étagère (oui oui je me suis amusée à faire ça et alors ?!).

Enfin Bref :

Il vaut mieux se préparer à avoir plusieurs crises-cardiaques. Vous êtes en majorité dans le noir (peu d’éclairage) et surprise ! les monstres ne préviennent pas quand ils surgissent en général. On a pas des musiques, on ne les entends pas arriver à 3km (sauf pour certains) bref j’ai fait des bonds de 4 mètres de façon assez récurrente parce qu’en général ils sont derrière une porte ou un mur … Niveau suspense ce jeu est vraiment vicieux.

Le jeu est long (enfin … plus long que beaucoup de jeux récents) ce qui fait assez plaisir. Il y a pas mal de niveaux de difficultés à savoir facile, normal, survivant, fanatiques et pour les plus courageuses : fou-furieux et deux CD (plusieurs chapitres de jeu).  On a des points de sauvegarde (pas de start + sauvegarde) ce qui ne facilite pas votre désir de faire une pause ;).

La bande son est plutôt réussie. Ce jeu fait bien plaisir si on aime les ambiances de films d’horreur, on se défoule bien. Il n’est plus vendu cher en commerce (20€ d’occasion). Je le recommande à toutes les gameuses et pas que !

Pour celles qui ont déjà testé le jeu et à qui il a plu le troisième arrive pour 2013!

On se demande si on va continuer ce système de confinement comme dans les autres, le teaser nous laisse imaginer une sorte de remix de Lost Planet … J’espère que le stress et la peur seront toujours au rendez-vous !

Ps : La bande-son est signée Feersum Ennjin ex membre de Tool et est sublime ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s